Retour à l'accueil

Point de Vue N°1
Eau et sècheresse

La gestion de l’eau est un enjeu important pour le bâtiment. 

 

Commission fédérale Prospective
Octobre 2023

 

L’eau est essentielle à chaque étape du cycle de vie d’un bâtiment, dans le cadre de la fabrication des matériaux, de la construction du bâtiment, de son usage ainsi que de sa fin de vie. Les entreprises du secteur s’intéressent donc de manière croissante à cet enjeu. D’autant plus que le temps presse pour agir, nous assistons à une consultation du Ministère de la Transition Ecologique sur l’adaptation de la France à une hausse de 4 °C, et l’eau tient une place centrale, alors qu’en 2020 seulement 19% des Français estimaient que la sécheresse était un enjeu majeur et n’arrivait qu’en 5ème position. Les événements de 2022 replacent le sujet au centre des débats.

Photo

Le sommaire

#PROLOGUE

L’une des conclusions du rapport Meadows 1 était qu’il faudrait mettre fin à la croissance exponentielle si l’on voulait sauver le système mondial d’un effondrement prochain et stabiliser à la fois l’activité économique et la croissance démographique. Plus on retardera la prise de cette décision, plus elle deviendra difficile à mettre en place.

“La mutation dans le secteur du bâtiment tend progressivement,
à sortir les ouvrages de leurs rôles passifs pour devenir des acteurs coproducteurs de la gestion de l’eau en ville“

Bernard de Gouvello
Chercheur au Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et au Leesu (Laboratoire eau environnement et systèmes urbains), École des Ponts ParisTech.

# DONNÉES CLÉS

Avant tout développement, il faut noter l’absence de données précises dans le secteur du BTP.
Or, à l’heure où les bilans d’impact fleurissent à tout va, il semble nécessaire de prendre le sujet
à bras-le-corps et de lancer une étude en ce sens.

#DÉVELOPPEMENT

L’eau douce n’est pas présente partout et c’est une ressource régionale.
L’eau est à la fois la ressource la moins remplaçable et la plus vitale.
Les limites à cet égard ont des répercussions sur d’autres flux nécessaires : aliments, énergie, vie sauvage.

#CONCLUSION

Le sujet de l’eau au sens large devient de plus en plus préoccupant, suivant la même trajectoire que le sujet de l’énergie. Les actions à mener doivent l’être sur différentes temporalités mais doivent s’inscrire dans une stratégie globale.

Rédacteur
Baptiste Combeau

Réalisé par la Commission fédérale Prospective
Paul Brejon, Michel Pierre Bouisset, Baptiste Combeau, Frédéric Delforges, François Guyader, David Megevand, Alain Merlaud, Jacques Stervinou (Membres de la Commission) et contributeurs Cobatystes Philippe Viel (Président Commission fédérale Prospective), Jean Dumesnil (Bureau fédéral)

    • Commission
    POINT DE VUE
    Eau et sècheresse
    Octobre 2023
    pdf - 4Mo
    Télécharger

mon espace cobatyste